L’exposition de sa véranda, un point à ne pas négliger

Qui ne rêve pas d’avoir une véranda, accompagnant sa maison ? Non seulement, une véranda apporte une grande touche d’esthétique à un bâti ; mais elle peut aussi être le vrai point fort qui influencera la valeur d’un bien immobilier. Elle peut servir à de nombreuses choses, tout comme elle peut même devenir une vraie pièce à vivre. Par ailleurs, son exposition joue un rôle très important dans l’atteinte du rendu voulu. Alors, que faut-il prendre en compte pour garantir une meilleure exposition de sa véranda ?

L’orientation de la véranda

L’orientation est le premier point à analyser avant de concevoir une véranda. Celle-ci consiste à déterminer si vous souhaitiez axer la véranda vers le sud, le nord, l’est ou encore l’ouest. Pourquoi il est important de s’en préoccuper ? Tout simplement car une véranda est un espace ouvert ; et donc sera très sensible aux attaques des éléments extérieurs ainsi qu’au changement climatique. Ainsi, pour les propriétaires vivant dans un climat tropical et chaleureux, le nord leur serait parfait. La fraîcheur sera toujours au rendez-vous, quelle que soit la saison. En outre, pour les avides de soleil et de température forte, le sud et l’ouest leur conviendraient idéalement, avec un peu d’ombre le matin. Quant à l’orientation sud, celle-ci permet aux occupants de profiter des rayons de soleil matinaux avec une certaine dose de fraîcheur durant tout l’après-midi.

L’utilité de la véranda

Pour parfaire l’exposition de sa véranda, il est également primordial de définir sa finalité. Autrement, avant de commencer les travaux, il faut déterminer si vous voulez vous en servir comme un lieu de travail journalier, un endroit de détente pendant les weekends ou pour y établir un jardin d’hiver. Et c’est cette réponse qui vous permettra de trouver la meilleure exposition de votre véranda. Ainsi, pour un besoin optimal d’intimité ou de calme, par exemple, il serait mieux qu’elle soit éloignée de la rue ou du voisinage éventuellement bruyant.

L’ouverture de la véranda

L’ouverture est encore un point qui n’est pas à négliger dans l’exposition d’une véranda. En quoi consiste-t-elle ? Elle tend à définir le degré d’ouverture et d’accessibilité de la véranda ; ce qui dépend largement de nombreux facteurs, tels que le paysage. Pour une maison donnant sur une vue imprenable et idyllique, comme la mer ou une belle chaîne montagneuse, une véranda en épi serait idéale. C’est-à-dire que seule un côté est adossée au bâti. Par ailleurs, pour un lieu exposé au froid fréquemment, peut-être qu’une véranda dont seul, le toit est vitré est le plus convenable.

Déco : aménager sa véranda en jardin d’hiver
Quel mode de chauffage adopter pour sa véranda ?