Menuiseries : les recommandations des assurances contre les cambriolages

N’importe où, la sécurité n’est jamais une garantie absolue. Il se peut toujours que sa maison soit cambriolée ou saccagée. Mais au lieu de tout recommencer et se battre tout seul face à une telle situation, sachez qu’il vous est possible de collaborer avec une agence d’assurance et d’y souscrire une assurance vol. Cette dernière vous permettra de prétendre à des dommages-intérêts en vue de la réparation des dégâts et des  préjudices subis. Par contre, souscrire une formule d’assurance ne signifie pas qu’on peut toujours en profiter en cas d’effraction. Quelques conditions sont à remplir avant que la police d’assurance se joue.

Les conditions relatives aux fenêtres et portes fenêtres

Quand on parle de cambriolage, il est à remarquer que la majorité de ces actes s’accomplissent à travers les ouvertures existantes d’une maison, à savoir les portes et fenêtres. Parfois, les malfaiteurs procèdent en détruisant les serrures ; parfois ils cassent directement les matériaux de construction. Ainsi, nombreux sont les assureurs qui exigent à leurs clients que les fenêtres et portes fenêtres répondent aux normes de sécurité convenables. Autrement, il est impératif que les fenêtres ne soient pas accessibles en usant d’une échelle ; ce qui exige une certaine distance à partir du sol. Aussi, chaque fenêtre et porte fenêtre doit absolument correspondre aux exigences de l’agence ; telles que des fenêtres en PVC, en aluminium ou en acier. Encore, le modèle doit être suivi à la lettre, comme l’installation des volets pliants, battants ou roulant ; de même que la nature des vitres posées sur les ouvrants.

Les conditions en cas d’absence de l’occupant

Pour pouvoir bénéficier d’un remboursement selon l’assurance conclue, il est du devoir de l’assuré de se soumettre à toutes les recommandations imposées par l’assureur, surtout en cas d’absence. Lesquelles ? Celles-ci varient du type de contrat souscrit et de l’estimation des objets à protéger ; mais généralement, il est primordial de toujours fermer toutes les fenêtres et autres ouvertures similaires, en cas d’absence. Les nuits sont aussi soumises aux mêmes règles. Et pour les absences de longue durée,  les fermetures des volets sont à ajouter à la première recommandation.

Et le système d’alarme ?

Ceci n’est pas obligatoire pour tout souscripteur à une garantie vol. Cependant, dépassant un certain niveau de protection, les assureurs sont très stricts concernant sa mise en place près d’une fenêtre. Par conséquent, fait partie des conditions ultimes pour faire jouer la police d’assurance, l’enclenchement du système d’alarme. Si jamais, un cambriolage a eu lieu et que l’expertise ordonnée par l’assureur conclut le non enclenchement du système d’alarme, aucune réparation ne sera offerte par l’agence.

Fenêtre en aluminium : des ouvrants haut-de-gamme
Les fenêtres PVC, championnes de l’isolation thermique