Conseils pour bien choisir le type de fenêtres à installer chez soi

Le type de fenêtres

Quelle que soit la superficie de votre logement, ce dernier a besoin d’être protégé par des fenêtres de qualité. Près de 25 % des déperditions thermiques du logis sont causées par ces ouvertures ainsi que par les portes à l’isolation déficiente. Il est donc judicieux de les remplacer si nécessaire. Quels critères pour ces équipements ?

Une fenêtre comporte en réalité plusieurs éléments qui forment un ensemble à la fois solide et esthétique. Son châssis comprend un cadre dit « dormant », arrimé dans le mur avec deux traverses, une haute et une basse. Un autre cadre, « ouvrant », complète le système : il s’agit du vantail qui est mobile. Ces deux parties sont interdépendantes, liées ensemble par des gonds voire des charnières. Ce dispositif rend possible l’ouverture et le verrouillage du vantail. Sur ce dernier, plusieurs éléments sont fixés : un vitrage (simple, double et parfois même triple), éventuellement des croisillons et enfin le mécanisme pour ouvrir ou clore la fenêtre. La qualité de ce battant ou vantail est cruciale pour assurer la longévité de l’ensemble et pour garantir une bonne isolation du logement, du point de vue thermique aussi bien que phonique.

Quels matériaux faut-il privilégier ?

En fonction de vos préférences et des nécessités de votre habitation, plusieurs options sont possibles. Chaque pièce de la maison a ses propres dimensions : les besoins en termes de luminosité, d’aération, de sécurité et autres diffèrent et exigent des décisions au cas par cas. En ce qui concerne l’isolation, la fenêtre pvc est un must car son coefficient Uw s’avère très performant. Plus cet indicateur est bas, plus le matériau se révèle isolant. Le pvc a un coefficient Uw de 1,4 à peine tandis que celui du bois est de 1,6. L’aluminium de son côté obtient 1,8 et cette valeur en fait le moins performant du trio. Dans sa structure, le pvc renferme de l’air statique : cette caractéristique le rend très isolant. Pour accroître la performance énergétique du battant, le châssis doit être en bon état.

Un vitrage sûr et protecteur

Cet élément indispensable est sélectionné selon plusieurs facteurs, parmi lesquels l’orientation de la pièce concernée et ses besoins en termes d’isolation. La sécurité des lieux (pour décourager les tentatives d’effraction) et l’esthétisme de l’ensemble comptent aussi. Pour proposer des équipements qui répondent à toutes ces attentes, il existe divers styles de vitrage, simple, double, triple avec différentes variations dans ces trois catégories. Plus l’épaisseur est importante, meilleure est la protection du point de vue thermique et acoustique. Concernant l’aspect sécuritaire, des vitrages spécifiques existent. Il peut s’agir de vitres composées d’un certain nombre de feuilles de verre. Cette accumulation se révèle très résistante en cas de coups et de chocs. C’est également l’intérêt du vitrage armé qui intègre une grille, insérée lors de la fabrication. Enfin, un vitrage trempé présente un grand avantage contre les fortes variations thermiques. 

Acheter du matériel pour professionnels en ligne
Fenêtre en aluminium : des ouvrants haut-de-gamme